2ème publication révisée « les cadeaux mal emballés »

Auteur Béatrice SEBAG

L’erreur est humaine, persévérer est diabolique – proverbe Latin

Cette semaine, je suis quelque peu contrariée et cela me permet de garder les pieds sur terre et rester humble.
J’ai reçu le 1er exemplaire de mon livre, l’exemplaire d’auteur et j’ai eu la très mauvaise surprise de constater qu’il reste quelques fautes, quelques erreurs dans le roman et notamment deux ou trois Béatrice à la place du prénom Emma.
Un psy dirait probablement que ces erreurs sont révélatrices, voire des actes manqués, peut-être…


Je vous invite à regarder la vidéo d’information suivante que j’ai postée sur les réseaux (la musique est un titre de mon fils, artiste RASH, « Moi j’suis pas ») :

2ème publication révisée « Les cadeaux mal emballés »

1- L’étape de la correction

Au cours de l’été 2022 j’avais informé mon audience, principalement sur mon profil Facebook, que j’effectuais personnellement la correction de mon roman par manque de budget. En effet, j’avais déjà dépensé + de 5000 euros en formation (écriture et blog) depuis le début de l’année et ne pouvait guère investir davantage .
Un collègue blogueur avait alors gentiment commenté : « un service de correction professionnel peut sembler onéreux mais le travail est fastidieux et important, d’autant que tout le monde ne peut pas s’improviser Correcteur sans maîtriser à fond les compétences ». Et je le conçois aisément.

Je n’ai d’ailleurs pas mentionné cette étape dans mon dernier article « roman les cadeaux mal emballés » destiné à présenter les différentes phases qui se sont enchaînées après l’écriture. Je pense à présent que c’est à nouveau une erreur pour une étape tellement essentielle.
Bref, moi qui planais sur mon nuage de félicité avec la sortie de mon 1er livre, je suis bien vite retombée sur terre. Et en tant que perfectionniste qui « se soigne » en me répétant sans cesse « mieux vaut fait que parfait », merci Olivier ROLAND, l’émotion était à son comble ce week-end.
Je ne vous cacherai pas qu’au départ, j’ai été tentée d’en vouloir à mon conjoint qui avait refusé de lire mon manuscrit avant sa publication. Ah ! la nature humaine… Mais je me suis immédiatement reprise en me disant que je n’avais pas fait 25 ans de Développement Personnel pour céder à cette facilité.

D’autre part, je souhaitant ménager le suspens, je ne souhaitais pas le faire lire à une amie. J’ai bien trouvé des bêta-lecteurs dans mon réseau, mais leurs prochaines lectures étaient envisageables fin 2022 voire début 2023.
J’ai donc pris le risque de le faire moi-même et j’ai mis une semaine à effectuer mes corrections, relativement satisfaite.

2 – L’étape de la publication

Le 5 septembre, accompagnée de mes coachs pour ce grand moment, j’ai publié le roman. À nouveau sous le coup de l’émotion, en voyant mon rêve d’enfant se concrétiser, j’avoue que je n’ai plus pensé à ça. Jusqu’à ce qu’arrive le 1er exemplaire, et que mon conjoint débute sa lecture.
Je l’entends encore : « chérie, c’est normal le prénom Béatrice à la page…Chérie, je crois qu’il y a une faute à la page…Chérie, il y a une redite à la page… ».

Autant vous dire que l’adrénaline remplaça immédiatement les endorphines produites par la jouissive sensation d’accomplissement qui baignait tout mon corps. Je suis passée du Paradis à l’Enfer…
Mon mental et mon critique intérieur s’en donnaient à coeur joie :
« Toi qui corriges souvent les fautes des autres, c’est ton tour ma jolie ! », « Oh, la honte, là, c’est la honte ma ptite fille », « Comment as-tu fait pour sous-estimer cette étape ? Toi qui corrigeais tant d’écrits en entreprise et sermonnais les autres ! », « c’est bien fait pour toi ! »…
J’en passe et des meilleures…

« Au secours ! Aidez-moi, si vous m’entendez là haut ! », criais-je au ciel. Mais l’univers demeurait muet.

Alors j’ai respiré et j’ai ressorti la clé de secours de David LAROCHE :

  • 1 – se redresser, respirer en gonflant le torse et sourire ;
  • 2 – penser à toutes les autres choses bien dans ma vie en ce moment ;
  • 3 – sur quoi puis-je agir ?
  • 4 – définir le plan d’action ;
  • 5 – passer à l’action ;
  • 6 – trouver le positif et avoir de la gratitude pour l’enseignement délivré par l’expérience vécue.
2ème publication révisée de mon roman – c’est fait !

Chance ou pas chance, je ne sais pas ?…

Pour connaître mon état d’esprit à présent, je vous invite à regarder la vidéo suivante de David LAROCHE, « anxieux face à l’avenir » : ENJOY !


Pour aller plus loin

Pour vous aider à oser dépasser vos peurs, notamment la peur des jugements, du regard des autres, la peur d’avoir honte, et réussir à réaliser vos rêves, retrouvez l’article du 4ème extrait de mon roman intitulé « la honte ».

Pour aller encore plus loin
2ème publication révisée de mon roman – la culpabilité

L’article « comment s’améliorer grâce à l’anti-fragilité ? » d’Olivier ROLAND, mon formateur pour ce blog, nous livre des méthodes et Tips pour nous aider et nous motiver à continuer à avancer malgré les obstacles, les échecs et les difficultés.

Pour tenter de vous apporter toujours + de valeur au coeur de cet article, je vous invite également à écouter
Olivier dans cette vidéo « Comment utiliser vos échecs » :

Conclusion

Pour terminer cet article sur une note d’humour, gageons que toutes les personnes qui ont acheté la 1ère publication de mon roman possèdent peut-être un collector, une version limitée qui pourrait valoir un jour son pesant d’or ? Lol…

En outre, les 1ers retours que j’ai reçus de mes lecteurs face aux « coquilles » demeurant dans la 1ère publication, sont vraiment rassurants et bienveillants : merci mes lecteurs ! Vous êtes au TOP 🙂



Et le temps nous dira bientôt si cette expérience malheureuse s’avèrera être au final « un cadeau mal emballé » ?

Voilà pour l’article de la semaine 🙂





À la semaine prochaine !


roman les cadeaux mal emballés
Béatrice SEBAG - Auteur



Si vous avez aimé l'article pensez à le partager :)

2 réflexions au sujet de “2ème publication révisée « les cadeaux mal emballés »”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :