7ème Extrait de mon roman

7ème extrait roman Béatrice SEBAG

Découvrez le 7ème extrait de mon roman en cours d’écriture

7ème Extrait de mon Roman
en cours d’écriture

Il y a la sexualité des gens qui s’aiment et la sexualité des gens qui ne s’aiment pas – Michel HOUELLEBECQ

Vous avez déjà pu lire et écouter les 6 premiers extraits de mon roman en cours de rédaction.

Pour mémoire, vous pouvez les retrouver grâce aux liens ci-après :

1er extrait du roman de Béatrice SEBAG

2ème extrait de mon roman Béatrice SEBAG

3ème extrait de mon roman Béatrice SEBAG

4ème extrait de mon roman Béatrice SEBAG

https://bsbselivre.com/5eme-extrait-de-mon-roman-auteur-beatrice-sebag/

https://bsbselivre.com/6eme-extrait-de-mon-roman-auteur-beatrice-sebag/

7ème extrait de mon roman – Auteur Béatrice SEBAG

Cliquez sur la vidéo ci-après pour écouter l’audio du 7ème extrait de mon roman en cours d’écriture :

La sexualité en tant qu’expression de l’amour est au coeur de tous les drames et de toutes les grandeurs qui nous dévastent – Gilbert CHOQUETTE

Roman

en cours d’écriture…

7ème extrait de mon roman

Un dimanche après-midi, Jean-Marc avait invité la petite équipe chez sa mère, absente, pour regarder le tournoi de Roland-Garros et partager une tarte au citron meringuée qu’il avait préparée (il détenait un CAP de pâtissier). Un ami de Romain, Gwen, était là avec sa copine Natacha. Libertins, ils étaient branchés sexe, porno, et s’en vantaient.

7ème extrait de mon roman - Béatrice Sebag Auteur

Petit, châtain clair, il ressemblait un peu à Florent PAGNY. Emma fut très surprise de découvrir sa compagne. Elle habitait au 5e étage de la tour infernale qu’elle avait récemment quittée. Elles se croisaient parfois dans l’ascenseur, mais n’avaient jamais échangé un mot si ce n’est « Bonjour, Au revoir ». 

Petite également et menue, elle semblait cacher son visage derrière des lunettes de vue et ses cheveux mi-longs châtains clairs, en bataille, qui lui mangeaient le visage. Elle n’avait rien d’une bombe sexuelle et Emma l’aurait plutôt imaginée rentrer dans les ordres qu’addicte au sexe. Le couple de ses parents, qu’Emma avait eu l’occasion de croiser également dans l’ancien immeuble, se présentait a priori comme celui d’Eugène et Liliane : père froid et rigide, mère pratiquante et effacée. Gwen montrait avec fierté, à qui voulait voir, les photos de leurs ébats et ça n’avait rien de glamour et sexy. C’était plutôt du porno amateur de mauvais goût. Il regardait Emma comme une pâtisserie qu’il voulait dévorer. Natacha ne disait pas grand-chose, elle se contenait d’acquiescer les propos de son mec. Romain riait des conneries que Gwen débitait, il le faisait marrer. Les autres regardaient le tennis en dégustant la tarte. 

Gwen et Natacha commencèrent à se tripoter. Romain entraîna Emma dans une des chambres. Sa permission se terminait, il prenait le train le soir même pour 3 semaines. Il voulait coucher avec elle. 

  • Tu veux faire l’amour ? 
  • Oui, j’aimerais bien Bébé, je m’en vais ce soir. 
  • OK ! T’as une capote ? 
  • Oui, mais c’est pas cool avec une capote. T’inquiète pas, je vais faire attention. 
7ème extrait de mon roman - Béatrice SEBAG Auteur
7ème extrait de mon roman - Béatrice SEBAG Auteur

Bien qu’il se montrât très doux, Emma ne ressentit pas l’excitation qu’elle avait connue avec Arold. C’était son deuxième amant et elle ne pouvait s’empêcher de comparer. 

Puis, Romain lui proposa de prendre un bain ensemble. Elle accepta. Il quitta la chambre pour faire couler l’eau. Emma le retrouva dans la baignoire. La proposition qu’il lui fit ensuite, en la savonnant, la laissa bouche bée. 

  • Gwen te trouve trop belle, tu sais. Ça te dérange si il nous rejoint ? Tu ne vas pas être déçue, tu sais, il est mieux monté que moi. Lui, dit-il en souriant.
7ème extrait de mon roman - Béatrice SEBAG

Même si elle avait de la répartie, Emma ne sut qu’en penser et encore moins quoi répondre. Souhaitant paraître cool et libre, un petit « oui » sortit de sa bouche.

  • Tu es cool Bébé ! Je l’appelle. 

Gwen ne devait pas être bien loin. Il devait même écouter à la porte, car il débarqua dans la salle de bain en caleçon et en moins de 10 secondes, se glissa dans le bain. Son sexe qui commençait à bander était effectivement gros au regard de son petit gabarit. Mais ça n’impressionna ni n’excita Emma. Romain souriait et elle se mit à douter sérieusement de ses intentions. La colère l’envahit, mais elle la refoula, car elle voulait voir jusqu’où il irait. Elle n’avait pas peur. Elle avait l’habitude d’être un objet, un doudou ou un faire-valoir. Mais elle voulait découvrir à qui elle avait affaire.

7ème extrait de mon roman - Béatrice Sebag Auteur
  • Mets-toi au milieu, entre nous. Proposa Gwen.

Elle ne dit rien et passa au-dessus de lui. Elle sentit son sexe dans son dos et il se colla contre elle. Romain qui était en face d’elle l’embrassa. Gwen commença à lui caresser les seins. Puis, contre toute attente, Romain décréta qu’ils étaient serrés dans la baignoire et qu’il s’en allait. Gwen ne fut pas surpris. Emma attendit que Romain soit parti. Puis elle lança à Gwen :

  • C’est quoi ce plan ? 

7ème extrait de mon roman - Béatrice SEBAG Auteur

Ne pas parler de sexualité c’est…ne pas parler de soi

Michel CONTE

Pour aller plus loin

Dans mon roman, ce 7ème extrait est tiré de la troisième partie intitulée « une fille ordinaire ». Il raconte le 1er rapport sexuel d’Emma avec Romain ainsi que le contexte dans lequel il s’est déroulé. Heureusement pour elle, il ne s’agit pas de son premier rapport, car Romain n’est pas son premier amour.

Pour vous donner quelques indices, à cette période, elle est mineure et tous les autres personnages sont de jeunes adultes. Naïve, elle s’attend à une expérience romantique ou pour le moins « classique » et se retrouve l’objet, voire la véritable proie, d’une machination.
Pour en savoir plus, je vous donne rendez-vous à la rentrée de septembre, pour la sortie du 1er Tome de mon roman 🙂

Pour aller encore plus loin

Ayant à coeur de compléter les extraits de mon livre en vous donnant toujours plus de valeur et en vous apportant surtout des solutions, je vous invite à découvrir la vidéo suivante de Myriam BIDAU qui, en tant que coach, accompagne des hommes et des femmes s’agissant de leur sexualité.
Elle nous présente 8 erreurs fatales à éviter pour préserver notre sexualité et éviter de gros dégâts dans nos relations de couple.



La vidéo suivante, d’Alexandre CORMONT, nous présente 5 piliers fréquents de manipulation utilisés bien souvent par les hommes (je rajouterais : même si les hommes ne sont pas les seuls à user de manipulation évidemment). Que l’on apprécie ou pas son personnage, Alexandre nous livre des conseils simples et efficaces.

Il parle notamment de confusion. Effectivement, au sein de sa famille et pour des raisons qu’elle ignore, Emma à toujours vécu dans la confusion. Même si son intuition lui souffle que ce n’est pas sain, voire pas « normal », elle y est pour ainsi dire habituée. Elle tombera bien malgré elle sur des hommes qui utiliseront consciemment ou pas, ce même comportement avec elle. Comme avec ses parents, elle tombe inévitablement dans le piège de vouloir comprendre, s’installe dans des rapports de force et se met en danger.
Utiliser la confusion est un principe de manipulation ! Comme l’explique très simplement Alexandre, Romain lui vendra du rêve à chaque fois qu’elle doutera et il passera rarement à l’action. De la même manière, il la fera passer pour une femme unique voire exceptionnelle alors qu’il n’a jamais vraiment chercher à savoir qui elle est vraiment et ce dont elle a besoin.
Il justifie ses sentiments par sa fougue. Une fois encore, ce comportement se révèle être un véritable piège dans lequel Emma s’enfermera, malheureusement, pendant de nombreuses années. Malgré son fort tempérament, Emma lui donne les pleins pouvoirs et elle perd le contrôle de sa vie.
Emma s’était déjà posé cette question au sein de sa famille et à nouveau elle se demande « ce qui ne va pas chez elle », pour vivre de telles relations. La culpabilité la hante.
Elle a l’habitude de donner alors qu’elle a besoin de recevoir.



Je terminerai l’illustration du 7ème extrait de mon roman, avec une interview de Fabrice MIDAL, que je suis sur Instagram. Il interroge cette-fois Margot FRIED FILLIOZAT, Auteur du livre « l’intelligence intime ».
Elle nous parle du piège sociétal de la « performance » versus « nos besoins » et nous offre des pistes pour retrouver une sexualité épanouissante et riche.
Elle insiste sur le fait qu’un « blocage » est un processus de protection et non une problématique et elle évoque les « supers pouvoirs » de nos corps pour atteindre le plaisir.
Inventer notre sexualité en s’écoutant, est essentiel pour réussir à sortir des diktats de la norme qui nous enferment dans des modèles. Elle nous invite à OSER RÊVER PLUS GRAND également concernant notre vie sexuelle, en nous reconnectant à nos propres désirs.
Myriam aborde aussi la tendance actuelle des sextoys.

7ème extrait de mon roman -Béatrice Sebag Auteur


Elle nous révèle l’importance des mots et l’aspect réducteur du concept des « 5 cinq sens » humains qui se limiteraient à faire dépendre le plaisir de l’extérieur alors qu’il naît à l’intérieur de nous.
Comme pour la démarche du Développement personnel, nous sommes plus que jamais invités à revisiter nos croyances pour savoir d’où elles proviennent et si elles nous conviennent toujours ou sont devenues limitantes. Prendre conscience, plus que jamais, de l’importance de la communication afin d’être en phase avec nos désirs de vie, nos désirs d’en-vie s’avère incontournable.

7ème extrait mon roman - Béatrice SEBAG


Honorer notre ‘intimité » en toute authenticité, nous aidera à progresser dans tous les domaines de notre vie, bien au-delà du sujet évoqué de la sexualité.
En outre, on se rend compte une fois de plus, que guérir nos blessures émotionnelles et transformer nos croyances limitantes, participe également à accéder à une sexualité épanouie.
Curieusement, vous découvrirez pourquoi les préliminaires ne sont pas forcément une bonne chose dans la mesure ou ils sont catégorisés, hiérarchisés.
Nous devrions pouvoir nous sentir libre de déconstruire nos anciens schémas de sexualité archaïques, qui nous poussent inlassablement à imaginer toujours plus de nouveaux scénarios pour réussir à atteindre le plaisir et l’orgasme.

7ème extrait de mon roman - Béatrice SEBAG

Le sujet du porno est évidemment abordé. Margot nous invite à :

  • Dépasser les peurs qui nous empêchent d’aller véritablement à la rencontre de l’autre ;
  • Avoir conscience que le porno est truqué, que c’est du fake et que ça n’a rien à voir avec la réalité ; le porno n’est pas organisé autour du plaisir des acteurs !
  • Écouter les témoignages de la véritable vie sexuelle des actrices du hard, car ils sont révélateurs ;
  • Prendre conscience que la finalité du porno n’est pas d’éduquer, mais d’exciter un public pour vendre ! Plus on s’habitue à un stimuli externe, plutôt qu’à une connexion à nos sensations, plus on devient dépendant.
7ème extrait de mon roman - Béatrice SEBAG Auteur

Pour finir en beauté, et j’avoue que ce n’est pas pour me déplaire, nous apprenons que la méditation, qui nous apprend à diriger notre attention sur nos ressentis, sur notre corps, sur notre présence à nous-même, à l’instant présent, nous aide à accueillir et apprivoiser le plaisir sans chercher à tout prix à lui courir après.
Découvrez sa vidéo pour en savoir +

7ème extrait de mon roman - Béatrice SEBAG Auteur

Béatrice SEBAG, Auteur

Pour répondre à une question que l’on m’a posée, c’est de cette manière tout à fait personnelle, que j’aborderai et lierai les deux passions qui m’animent à ce jour et s’avèrent être les motivations de la création de mon site internet : l’écriture et le développement personnel. Cela me permet « d’une pierre deux coups » de faire découvrir ma plume au public et les guider, voire les orienter dans leur quotidien à travers un récit authentique et initiatique tout en proposant des solutions.


À bientôt pour le prochain extrait !

Béatrice SEBAG, Auteur
Béatrice SEBAG – Auteur


Si vous avez aimé l'article pensez à le partager :)

Comments

  1. eric says:

    Comme chaque extrait, c’est très bien écrit et nous entraine à vouloir en lire plus … vivement la sortie du livre …

  2. conseilsviesaine says:

    Encore un superbe travail, Béatrice. Je vais me répéter mais j’attends la sortie de ce premier tome !

Laisser un commentaire