L’importance de la forme

Carnaval d’articles proposé par Lorenzo VILLARD

Sur son blog « Rouages de l’écriture »

Béatrice SEBAG, Auteure en herbe, élève de la formation Blogueur Pro et membre du groupe d’écriture initié par Lorenzo VILLARD, vous livre son article rédigé exclusivement pour le  1er Carnaval d’articles de L. VILLARD.

L’importance de la forme

« La forme, c’est le fond qui remonte à la surface » Victor HUGO

VRAI ou FAUX ?

On ne peut, il me semble s’exprimer sur le sujet sans rappeler la définition de la forme et faire état de son corollaire, le fond. D’accord ou pas sur cette forme pour le moins académique, c’est en tout cas le parti que je prends.

Donc, pour faire simple, le fond (d’un écrit, d’un personnage, d’un texte, de toute communication) est le message que l’on souhaite délivrer (si cette action s’inscrit dans une démarche consciente et réfléchie), ou que l’on délivre (de manière plus spontanée, voire inconsciente).

Historiquement, la forme représente, par opposition, les différents procédés d’écriture, d’expression, de communication. Assurément, une figure de style dans un texte par exemple, rend le propos plus fort.

Cependant, même si ces deux termes, ces deux idées, ont longtemps été présentés comme opposés, on peut considérer que servant chacun un but commun qui se révèle être l’expression, ils apparaissent être, pour le moins complémentaires, si ce n’est indissociables. Tout comme la lumière jaillit de l’ombre, la forme éclaire le contenu. Sans son pendant, l’autre perd de son sens, voire de son existence.

Pourtant, pendant de nombreuses années, deux écoles se sont toujours confrontées. L’une considérant que le fond est essentiel, la matière devançant généralement la forme et l’autre que la forme est plus puissante, plus révélatrice d’un premier abord. La relation amoureuse souffre du même débat. Certains,  jugeront qu’avoir un coup de coeur est plus noble, au regard du coup de foudre généralement taxé de feu de paille.

Pour évoquer l’écriture, le contenu, l’idée d’une oeuvre littéraire peut-elle pleinement s’incarner, se révéler sans l’écrit et sa forme ? Pour ma part, je dirais que la forme, quelle qu’elle soit, transcende l’idée, le message, le personnage. Elle lui apporte des couleurs, des images, un ton, de la musique même, par le rythme spécifique du style exprimé, lui conférant une consistance plus précise, plus singulière. La forme oriente ou confond selon le dessein. Le contenu confirme, justifie ou explique.

Pour revenir à la citation de Victor (j’aime appeler les personnes par leurs prénoms), je me positionne de manière plus nuancée. Car à mon sens, tout dépend de l’objectif, de la volonté, du choix et je dirais même de la notion de conscience de celui qui s’exprime. Volontairement ou pas, il nous arrive à tous de porter des masques, de chercher à cacher, à faire croire. La différence entre les styles et les catégories est manifeste :  une biographie ou un roman, une plaidoirie pour la défense ou pour la partie civile, du RAP ou de la musique classique…

C’est dans ce sens que pour moi, la forme ne révèle pas systématiquement le fond. La psychanalyse peut par exemple intervenir pour décrypter plus précisément l’inconscient et déjouer le piège (si piège il y a), de la forme. Le fond pourrait paraître plus profond, s’il véhicule un contenu authentique. A défaut, il livre juste une stratégie et les formes illustreront davantage l’objectif que l’authenticité. Je terminerai en orientant ma réflexion, tout à fait subjective, par un postulat et deux questions  :

– la forme illustre assurément un contenu,

  • mais le contenu est-il forcément authentique ?
  • La forme et le fond se doivent-ils d’être authentiques ou peuvent-ils servir d’autres intérêts ?

Conclusion : l’importance de la forme n’a d’égal que la valeur de son contenu.


Pour aller + loin

Pour aller plus loin sur ce thème, de manière très concrète, je vous propose de prendre connaissance de mon article « Couverture de mon roman« .


L’importance de la forme

Je me suis bien évidemment posée la question pour concevoir mon roman « Les cadeaux mal emballés » 🙂

Cliquez ici pour commander mon livre

l'importance de la forme

À BIENTÔT !

Si vous avez aimé l'article pensez à le partager :)

Comments

  1. florencedalbes says:

    La forme, est-ce un mensonge ? Ou révèle-t-elle une vérité ?

  2. stephanielignon says:

    Bonjour Béatrice,
    Grande question que celle de la forme et du fond ! C’est très intéressant que tu mettes en avant cette réflexion. Ça me donne envie d’y réfléchir, tiens 😊.
    Très bon article en tout cas. Merci 😉

  3. witekscp13 says:

    Ma chérie, c’est un thème qui me dépasse un peu n’étant pas littéraire, pour autant c’est admirablement bien écrit et tu as éclairé un thème intéressant qui était jusqu’au présent inconnu pour moi.
    Félicitations.

    • Béatrice says:

      Merci mon amour ❣️ Je n’aurais jamais cru que tu le lises celui-là, lol…🤪😉💋

  4. Sandra says:

    Très intéressant ! Le fond et la forme utile a l’écrit comme à l’oral!! Cultiver un juste équilibre est le talent des amoureux des mots !

    • Béatrice says:

      Absolument Sandra ! L’équilibre : primordial 😉🙋🏽‍♀️

Laisser un commentaire