Oser dépasser ses peurs

Pourquoi j’ai osé ?

Auteur Béatrice SEBAG

Pourquoi j’ai osé dépasser mes peurs ? Pourquoi j’ai osé sortir de ma zone de confort ?

Oser dépasser ses peurs
Mon POURQUOI

Le courage n’a pas d’âge – Michel BOUTHOT

Cliquez sur la vidéo ci-après, je vous livre mon POURQUOI :

La surprise est l’épreuve du vrai courage – ARISTOTE
Oser dépasser ses peurs - Béatrice SEBAG

Oser dépasser ses peurs

Pourquoi j’ai osé dépasser mes peurs ?

Pourquoi j’ai osé quitter un emploi salarié assez bien rémunéré (+ de 3000€ net par mois), à 53 ans ?

  1. Pour réaliser mon rêve d’enfant, écrire mon 1er roman, et espérer devenir auteur : oui, bien sûr !
  2. Mais aussi parce que je ne partageais plus les valeurs de mon ancien patron pas très « honnête » et que ça me rendait malade : oui, aussi.
  3. Pour ne pas regretter quand je sentirai venir mon dernier souffle et que je ferai le Bilan de ma vie : oui, c’est certain !
  4. Mais surtout pour tenter d’inspirer, à ma façon, mon fils, qui s’était « perdu », et à présent, peut-être, mon petit fils, les enfants de mon conjoint et les jeunes qui vivront après moi, après Nous 🙂
  5. Tenter de leur montrer que tout est possible en dehors du « cadre sociétal établi » et que chacun peut essayer de vivre la vie dont il rêve : c’est surtout ÇA !!!

Inspirer et montrer un chemin différent et + libre, et inspirer peut-être d’autres personnes sur le chemin…qui sait ?

oser dépasser ses peurs - Béatrice SEBAG

« Le courage est la lumière de l’adversité »

De VAUVENARGUES

Oser dépasser ses peurs – Pour aller plus loin

Pour vous aider à oser dépasser vos peurs et réussir à réaliser vos rêves, je vous invite à découvrir ou à relire mon article Les cadeaux mal emballés pour en savoir + sur :

oser dépasser ses peurs -Beatrice SEBAG
  • Comment sortir de sa zone de confort
  • 5 arguments pour vous convaincre de quitter votre zone de confort
  • Comment réussir à dépasser ses croyances limitantes
  • Comment réussir à dépasser ses limites
  • Comment accepter d’évoluer
  • Comment se réaliser pleinement et vivre une vie épanouie
  • Quel est le rêve qui vous motive ?

Je vous propose, en cliquant sur le lien ci-après, de poursuivre avec un article de mon collègue blogueur Nicolas GALLI « comment vaincre ses peurs en comprenant son cerveau « .

Pour aller encore plus loin

Écrire c’est aussi inspirer autrui, le pousser vers sa ressemblance, vers sa préférence – Jean CAYROL

Pourquoi oser dépasser ses peurs ? Selon l’étude de Bronnie WARE, une infirmière en soins palliatifs qui a passé des années à recueillir les témoignages et regrets des personnes qui dressaient le bilan de leur vie lors de leurs derniers jours, la majorité des personnes en fin de vie regrettent les choses qu’elles n’ont pas faites.
Elle en a fait un livre « les 5 plus grands regrets des personnes en fin de vie ». Cet ouvrage riche en enseignements nous révèle que nous pourrions regretter demain, si nous ne changeons rien aujourd’hui.

Voici les 5 plus grands regrets quand la vie touche à sa fin :

  • J’aurais préféré vivre ma vie, pas celle des autres

Au moment de faire le bilan, la majorité des gens constatent qu’ils n’ont pas réalisé de nombreux projets qui leur tenaient à coeur. En prenant les mauvaises décisions, ils n’ont pas concrétisé la moitié de leurs rêves. Ils se sont contentés de respecter les règles que la société, leurs parents, leurs conjoints, leurs enfants, leurs patrons, leur imposaient. Pour diverses raisons (« faire partie », être reconnus, être aimés…), ils ont jugé + confortable de se conformer aux cadres, se fondre dans le moule, au lieu d’écouter leurs envies, leurs véritables désirs.

  • J’aurais dû travailler moins

Ils se rendent compte être passés à côté de leur vie dans le cercle vicieux « métro-boulot-dodo ». Ils se sont bien souvent retrouvés seuls et désoeuvrés au moment de la retraite. Nombre d’entre-eux ont dû faire face à des divorces, au rejet des enfants qu’ils n’avaient pas vu grandir, et bien souvent à la maladie qui les empêchaient, dès lors qu’ils n’étaient plus en activité, de profiter de la vie.

  • J’aurais dû assumer mes sentiments

Se comporter de façon « politiquement correcte » implique, d’une manière générale, de nier ses réels sentiments pour éviter les drames et conflits et pour se protéger. C’est également le meilleur moyen de passer à côté de sa vie, d’engranger des émotions négatives et adopter un comportement pessimiste ou fataliste, malheureusement favorable au déclenchement de maladies graves, invalidantes ou récurrentes.

  • J’aurais dû rester proche de mes amis

Travailler trop et ne pas assumer ses sentiments conduit inévitablement à délaisser également ses amis, et devoir faire face à la solitude et à l’ennui, en devenant envieux des autres.

  • J’aurais dû m’accorder le droit au bonheur.

Faire comme tout le monde, faire toujours la même chose, ne pas s’écouter, ne pas s’honorer, faire le choix de demeurer dans la zone de confort conduit bien souvent à créer nos propres enfermements, notre propre malheur.

Revenir vers soi, honorer notre unicité et reprendre le contrôle de notre vie s’avère indispensable pour réaliser ses rêves et vivre la vie qui nous inspire.

oser dépasser ses peurs - Béatrice SEBAG

Pour compléter cet article et vous apporter toujours + de valeur, je vous propose en Bonus deux vidéos d’inspiration d’un de mes coachs et formateurs, David LAROCHE, « la décision qui va changer votre vie » et « je vais tout donner ! »:

« Je vais tout donner « 



Et vous, que décidez-vous de faire aujourd’hui pour être fiers de vous demain et inspirer vos enfants ?





Cliquez ici pour commander
le premier tome de mon roman

« Les cadeaux mal emballés »

Mon pourquoi - Béatrice SEBAG
Béatrice SEBAG – Auteur


Si vous avez aimé l'article pensez à le partager :)

6 réflexions au sujet de “Oser dépasser ses peurs”

    • Merci Ali 🙂 Ça me fait du bien d’être guidée et soutenue par des « jeunes brillants », honnêtes, créatifs et efficaces comme toi, en qui on peu avoir totalement confiance !!!
      C’est une belle rencontre et je m’en réjouis 🙂

      Répondre
  1. Tes objectifs sincères et profonds ont été plus fort que ta peur, et la fierté que tu pourra ressentir le sera aussi ! Quand a la question d’inspirer ses enfants, c est un moteur très efficace pour oser changer 🤗

    Répondre
  2. Quel teasing !! Bravo pour avoir osé ! Réaliser le rêve de tout une vie n’est pas donné à chacun… Il faut oser ! Encore Bravo ! Inévitablement vous allez inspirer autour de vous, c’est certain

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :